Éducation nationale, grandeur et déclin

Une enquête intérieure

 

Parution : 13 mai 2021

L’enquête intérieure débute par une belle histoire d'enseignant, mais le tableau se fissure et un immense porte-à-faux le menace. Non-dits et malentendus, tendances idéologiques et autoritaires, gestions managériales et glissements sémantiques, effets néfastes du « tout numérique », remise en cause de la liberté pédagogique : dans cet essai-témoignage, Pierre Rich pose un regard au vitriol et sans concessions sur le métier. Il appelle aussi à ré-imaginer une école créative, une école du bonheur. « Faut-il aller respirer un autre air ou simplement ouvrir les fenêtres et aérer la classe ? À cette question buissonnière, il est urgent de répondre. [...]

>>>

>>>

Massif des Vosges

Un extraordinaire patrimoine naturel

 

2015

Un manteau végétal, un monde en sursis permanent.

 

En sachant s’arrêter et observer, un univers bien étonnant s’offre à nous: une amanite flamboyante dans un bois de bouleau ou quelques tapis de chanterelles d’automne sous les sapins, une mante religieuse confondue dans les herbes hautes, le cris d’un geai annonceur, le sifflement d’un crapaud commun au bord du lac, le passage dans le ciel d’un vol de migrateur rejoignant le Rhin ou les étangs de Lorraine. L’expérience de la montagne ne se résume pas qu’à la contemplation du paysage mais ce sont aussi des rencontres exerçant tous nos sens. Ici un cycle incessant et mouvant, au fil des saisons et des années se met en place inexorablement, un monde où les espèces sont «solidaires», dans une logique imparable, faite de multiples causes et d’effets.  [...]

 

LES PIERRES

Pierre Rich a posé ses pas et son regard de photographe sur les roches et pierres de France, les forces géologiques naturelles, les pierres de légende et les nombreuses empreintes et utilisations humaines de celles-ci. Il a visité plus de 190 sites durant trois années, de la Bretagne à l’Alsace, du Pas-de-Calais à la Provence, du Languedoc-Roussillon à l’Île-de-France, en passant par la Bourgogne, la Normandie, le Massif central, les Alpes, le Jura, la Corse ou les Pyrénées. Ce livre emporte le lecteur dans une balade visuelle et intérieure, dans une contemplation active des merveilles de l’Hexagone.

Quarante paroles accompagnent les images, réflexions et méditations de l’instant sur ces témoignages vivants que sont les pierres et quelques courtes citations d’auteurs jalonnent et éclairent le parcours du lecteur. Un très beau texte de Patrick Burensteinas préface l’ouvrage, nous invitant à cheminer à travers ce livre, pierre après pierre, afin d’y découvrir LA pierre, LE secret.  [...]

>>>

Croisée de mondes

Roches et ouvrages du Grand Est

 

Éditions du Signe / 2017

UN PARCOURS SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE DU GRAND EST, À TRAVERS LES ROCHES ET LES OUVRAGES DE PIERRE.

Un beau livre qui donne à voir le monde minéral, les phénomènes et formations géologiques fantastiques, ainsi que les œuvres et ouvrages de pierre, patrimoine humain, mégalithes, gravures, sculptures, constructions, tombes, mines, carrières. Du mont Sainte-Odile à la colline de Sion ou aux montagnes de Reims, des mégalithes de l’Aube aux tufières de Haute-Marne ou sommet schisteux d’Ardennes, des âges anciens jusqu’au temps modernes, l’homme s’est servi de la pierre, il l’a érigé, sculpté, gravé, assemblé. Qu’elles soient naturelles ou transformées, elles ont subit et elles subissent encore les érosions, les marques des intempéries et du temps, les tumultes de l’histoire. Elles côtoient les mythes, les récits fantastiques, les légendes, le sacré et le profane. Pierre Rich a choisi, visité et photographié 130 lieux incontournables et quelques curiosités moins connues de la Champagne, de la Lorraine et de l’Alsace. Un livre esthétique, une vision poétique et un regard sur le patrimoine naturel et humain, où les roches et les pierres nous poussent à explorer nos origines et à nos fondations communes.

>>>

Tout est plein

 

Revue Passe-Muraille / 2017

Dans les interstices d’une pierre, il n’y a jamais rien. L’adage d’Aristote selon lequel la Nature aurait horreur du

vide ne me plaît pas tant que cela. Il me semble au contraire qu’elle l’adore, ce vide, cet espace entre les choses. Elle doit en faire son maître mot, sa litanie. Certes

ce vide est plein, mais c’est un poncif, et ça ne mène à rien qu’à du creux. La photographie elle-même est totalement habitée et c’est ce qui me plaît : l’incroyable vertu et la présence des matières, comme un creuset alchimique. Alors, quand il s’agit de photographier la roche, ce règne de la densité absolue, de la fausse immobilité, du temps géologique dépassant tout entendement, je ne peux que créer des relations, des ruptures ou des épousailles, que m’immiscer dans les noces de la nature artiste.

Vibrations violoncelle

Collaboration Lisa Erbès, violoncelliste.

 

[..]

Des traces, des fuites, des interférences sensibles, des coïncidences improbables, des transparences, des démultiplications, des flous, des bougés, des scintillements, des flottements, des vitesses lentes, des points de netteté décalés - seuls à même de capter ces étranges apparitions  : voilà le laboratoire du photographe. Les artifices techniques révèlent cette énergie où tout s’anime conjointement, bras, mains, doigts, archet, cordes, caisse de résonance.

Je pourrais ainsi terminer par ce pied de nez lancé par Lao Tseu : On qualifie de Forme ce qui n’a pas de forme et d’Image de ce qui n’a pas d’image...

Chemin de pierres

Roches et mégalithes de France

 

2015

Éditions Grancher

Autres publications

Livres photo

 

>>>

>>>

Écrivain et photographe

info@pierrerich.com

06 49 10 61 20

 

 

Les  livres photo

TOUT DE SUITE

All content © Pierre Rich, 2021. All rights reserved.